Gouvernance locale des migrations

    Élaboration d’une stratégie migratoire en région de Kayes

    Située à l’ouest de la République du Mali, la Région de Kayes se caractérise par sa position transfrontalière concernant 4 pays : les Républiques du Mali, de la Mauritanie, du Sénégal et de la Guinée. La migration internationale touche près de 7% de sa population estimée à 1 996 812 habitants en 2009.

    L’émigration est surtout orientée à plus de 70% vers les pays de l’Afrique Centrale et occidentale, quant à l’immigration elle résulte principalement de la présence dans la région de gisements d’or importants dont l’exploitation par des sociétés multinationales attirent de la main d’oeuvre essentiellement Ouest africaine, sud africaine et Canadienne.

    Au Mali, la migration internationale concerne en premier lieu la région de Kayes (toutes destinations confondues). Pourtant, c’est la capitale Bamako qui concentre toutes les attentions institutionnelles sur cette problématique migratoire.

    pdfTélécharger le document577.02 Ko


    copyright © 2018 Sahelink - communauté numérique sur le developpement local au sahel - developpé par
    Commune de Béma

    La commune rurale de Béma, crée en 1996, couvre une superficie d’environ 1 350 km2 et se compose de 24 villages.

    La population est estimée à 23 473 habitant·e·s en 2009. L’exode rural est très pratiquée par cette population, en direction de Bamako, Ségou, Kayes, Kita et le Kaarta, et ce particulièrement chez les maures et les jeunes.

    De plus, la commune est caractérisée par un important mouvement migratoire. La population émigrée est estimée à 1 262 personnes, soit environ 7% de la population totale. Ces déplacements sont orientés vers plusieurs pays dont les plus importants sont africains comme la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Congo ou encore le Nigeria.

    L’émigration constitue une importante source de revenus dans la commune, ses revenus servent à payer les impôts et taxes, à acheter des céréales, construire des maisons, mener des travaux d’intérêt collectifs et donc en somme participent activement au développement local.

    Documents à télécharger:

    Programme de développement économique, social et culturel de la commune rurale de Béma