Parcours thématiques

    Le GRDR conduit, depuis 2008, deux programmes d’accès à l’eau potable et à l’assainissement. Une méthodologie d’action à été développée en proposant, en plus des réalisations matérielles (forages et puits), de nombreux outils de diagnostic, et en insistant sur la dimension sociale afin de garantir l’appropriation des projets par les populations locales.


    Cet atlas, disponible en français et en arabe, donne une présentation synthétique des mécanismes de la résilience agro pastorale au Guidimakha, région du sud-est de la Mauritanie frontalière du Sénégal et du Mali. Il questionne parallèlement les stratégies de sécurisation de l’alimentation dans cette région sahélienne.

    Tout en insistant sur la diversité et les contrastes des situations rencontrées dans ce territoire, notre analyse met à jour quatre tendances dans les systèmes considérés sur la période 1960-2020 : 1- l’intensification en capitaux des systèmes d’élevage, socle de la résilience de nombreuses familles, 2- le recul relatif de la céréaliculture en sec, qui joue désormais un rôle secondaire dans l’alimentation mais conserve un rôle socio-foncier stratégique, 3- la déconnexion entre niveau de sécurité alimentaire et production locale de céréales et 4- la diversification économique. Ces tendances apparaissent autant déterminées par les choix politiques de la Mauritanie, que par l’évolution des modes de vie et des aspirations des Guidimakhankés ou les changements pédoclimatiques.

    C’est donc par la combinaison de multiples activités que les familles du Guidimakha parviennent, avec des degrés divers de réussite, à sécuriser leur alimentation et à accomplir leur projet de vie. Les complémentarités et les synergies entre agriculture et élevage sont bien réelles. Mais il faut également considérer la part conséquente et croissante de « l’extra agro pastoral » dans l’économie de la région, développement que l’on doit largement à la mobilité de certains actifs, à leur capacité à circuler.

    Loin d’être un marqueur de crise, les mobilités humaines apparaissent au fondement de la résilience du système alimentaire régional.

    Pour voir l'atlas en français, CLIQUEZ ICI

    Pour voir l'atlas en arabe, CLIQUEZ ICI


    Le Livre Bleu est une initiative conjointe lancée en 2002 afin de proposer une vision critique de l’eau et de l’assainissement qui prenne en compte le point de vue des usagers, des citoyens et des élus locaux. Le Livre Bleu cherche à mesurer à intervalle régulier, de façon indépendante, les progrès réalisés, qualitativement et quantitativement sur un territoire ou un pays donné.


    copyright © 2021 Sahelink - Communauté numérique sur le developpement local au Sahel. Realisé par Numuke