Parcours thématiques

    Le Conseil Régional de Kayes a initié et conduit une démarche de prospective territoriale pour les 15-20 prochaines années. Il s’agissait pour la région de faire émerger une culture et une vision partagée par l’ensemble des acteurs locaux. Cette initiative lui permet aujourd’hui de se projeter dans l’avenir et d’anticiper les éventuels facteurs ou évolutions qui seront des paramètres clés du développement de Kayes.


    A travers une intervention territoriale transversale (région, département, intercommunalité, commune, village) le Groupe de Recherche et de Réalisations pour le Développement Rural poursuit des enjeux de valorisation de la ressource locale pour créer et redistribuer la richesse à travers un soutien fort à l’entreprenariat essentiellement féminin et au développement de filières agricoles porteuses.


    Le GRDR conduit, depuis 2008, deux programmes d’accès à l’eau potable et à l’assainissement. Une méthodologie d’action à été développée en proposant, en plus des réalisations matérielles (forages et puits), de nombreux outils de diagnostic, et en insistant sur la dimension sociale afin de garantir l’appropriation des projets par les populations locales.


    La moyenne vallée du fleuve Sénégal est une région de 230 000 km² peuplée de plus de 4 millions d’habitants. Située aux confins du Mali, de la Mauritanie et du Sénégal, elle est un espace transfrontalier soumis à la fois aux enjeux du développement local, de l’intégration sous-régionale et de la mondialisation. Témoin et acteur des changements intervenus dans la Région depuis 1969,


    Ce guide aborde les méthodes de conception et la gestion de projet. Il s’adresse aux acteurs désireux de monter un projet mais ne sachant pas toujours comment s’y prendre. Il vise à les aider dans leur cheminement progressif pour passer d’une idée à un projet concret, pertinent et réaliste.


    Le Livre Bleu est une initiative conjointe lancée en 2002 afin de proposer une vision critique de l’eau et de l’assainissement qui prenne en compte le point de vue des usagers, des citoyens et des élus locaux. Le Livre Bleu cherche à mesurer à intervalle régulier, de façon indépendante, les progrès réalisés, qualitativement et quantitativement sur un territoire ou un pays donné.


    Page 1 sur 3

    copyright © 2018 Sahelink - communauté numérique sur le developpement local au sahel - developpé par
    Commune de Béma

    La commune rurale de Béma, crée en 1996, couvre une superficie d’environ 1 350 km2 et se compose de 24 villages.

    La population est estimée à 23 473 habitant·e·s en 2009. L’exode rural est très pratiquée par cette population, en direction de Bamako, Ségou, Kayes, Kita et le Kaarta, et ce particulièrement chez les maures et les jeunes.

    De plus, la commune est caractérisée par un important mouvement migratoire. La population émigrée est estimée à 1 262 personnes, soit environ 7% de la population totale. Ces déplacements sont orientés vers plusieurs pays dont les plus importants sont africains comme la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Congo ou encore le Nigeria.

    L’émigration constitue une importante source de revenus dans la commune, ses revenus servent à payer les impôts et taxes, à acheter des céréales, construire des maisons, mener des travaux d’intérêt collectifs et donc en somme participent activement au développement local.

    Documents à télécharger:

    Programme de développement économique, social et culturel de la commune rurale de Béma