Coopération territoriale

    Le Karakoro est un oued qui constitue la frontière naturelle entre le Mali et la Mauritanie. Ce bassin est à la fois un espace très valorisé en agriculture pluviale et de décrue, et un couloir pastoral transfrontalier majeur. Pour gérer un nombre croissant de conflits liés aux usages multiples de ce territoire, les leaders locaux ont construit progressivement une entente intercommunale transfrontalière, qui permet aujourd'hui d'envisager des politiques de développement local basées sur la solidarité. Une initiative répertoriée dans le cadre du programme RIMRAP.


    L'implication des migrants pour l'eau potable à Melgué (Mauritanie) : le point de vue d'une ONG d'appui et d'accompagnement, Outils et méthodes du développement local, Grdr, 2014

    L’histoire des migrations du Guidimakha en France est fortement liée aux grandes sécheresses des années 1970 : dès cette décennie, les migrants comme les autres acteurs des villages placent l’accès à l’eau potable dans les priorités pour pouvoir vivre dans les territoires sahéliens.


    Page 1 sur 3

    copyright © 2019 Sahelink - Communauté numérique sur le developpement local au Sahel. Realisé par Vision D' IKA