Gestion des ressources naturelles

    Dans le village de Lenouar, près de Tintane, en Mauritanie, une coopérative de femmes a appris à fabriquer du charbon avec les noyaux des fruits du palmier doum.

    Depuis, elles ont également retrouvé des usages traditionnels du doumier, en artisanat, pour l'alimentation, et même en pharmacopée.

    La préservation des doumeraies permet aussi de lutter contre la désertification.

    Une initiative répertoriée dans le cadre du programme RIMRAP.


    A Sabou Ciré, les habitants se sont mobilisés pour aménager un barrage.

    Cette initiative permet une meilleure gestion des eaux de surface qui alimentent la mare naturelle, et la valorisation des ressources toute l'année.

    Le village a gagné en autonomie.

    Une initiative répertoriée dans le cadre du programme RIMRAP.


    L'écoulement des eaux usées dans les villages du Guidimakha Kaffo, intercommunalité malienne située à la frontière avec la Mauritanie, pose des problèmes de santé publique. Pour faciliter l'assainissement, différentes mesures ont été prises.


    Page 1 sur 2

    copyright © 2020 Sahelink - Communauté numérique sur le developpement local au Sahel. Realisé par Blacksmith