Parcours thématiques

    L’agriculture est la première activité économique des populations de Maghta Sfeirat, grâce à un barrage datant de l'époque coloniale.

    Cependant, le sorgho cultivé traditionnellement, de cycle long, subissait les dégâts des oiseaux.

    L'introduction de la culture du niébé hâtif a permis de réduire l'insécurité alimentaire, grâce à une organisation sociale spécifique.

    Cette initiative a été répertoriée dans le cadre du programme RIMRAP.


    Les coopératives de l'Assaba, en Mauritanie, pratiquent le maraîchage pour améliorer la sécurité alimentaire locale. Mais elles étaient jusqu'à présent confrontées à des problèmes de concurrence entre elles.

    Afin d'éviter les invendus et l'effondrement des cours des produits, elles se sont organisées en Union.

    Une initiative répertoriée dans le cadre du programme RIMRAP.


    copyright © 2019 Sahelink - Communauté numérique sur le developpement local au Sahel. Realisé par Vision D' IKA